31 juillet 2004

Mon approche (1)

L'érotisme est au coït, ce que la gastronomie est à la nourriture et ce que la poésie est aux mots.

Selon moi, il n'y a pas d'érotisme sans poésie. Et pour accéder à la poésie, il faut rêver. La rêverie est la voie d'accès à la poésie. Pour écrire l'érotisme, il faut rêver. Tous mes ateliers d'écriture vous invitent  donc à rêver, soyons des rêveurs de mots. L'érotisme est toujours une part rêvée de soi et de l'autre.

Ecrire l'érotisme, c'est aussi faire parler l'homme et la femme, le masculin et le féminin en soi. Il y a un homme et une femme qui parlent et se font des confidences dans la solitude de notre être, ils s'avouent leurs désirs. Mes ateliers sont donc aussi une véritable exploration personnelle, ils invitent à plonger au coeur de votre propre intimité, à découvrir votre jardin poétique secret, vous réconcilier avec vos inhibitions, et à oser faire valser les tabous et les garde-fous. Prendre du plaisir... à écrire et y trouver un épanouissement personnel reste un objectif essentiel.

 

Posté par Katrin à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Mon approche (1)

Nouveau commentaire